2:52 - mardi septembre 26, 2017

Eau et climat : un web-documentaire pour la planète

Lu 3387 fois Philippe Boury 0 respond
© France Libertés

Le 11 juillet paraitra un web-documentaire rappelant le lien essentiel entre l’eau et le climat. Initié par l’association Une seule planète et la Fondation France libertés, ce web-doc, « Eau et climat, rendons l’eau à la terre », sera lancé à l’occasion d’un grand apéro numérique.

Ce web-documentaire prolonge le plaidoyer de France Libertés « Eau et climat, rendons l’eau à la terre ». Plus que jamais, le changement climatique met en lumière la nécessité d’assurer le bon fonctionnement du cycle de l’eau. En quoi le cycle de l’eau et le climat sont liés ?

« C’est plus précisément le grand cycle de l’eau qui est affecté par les activités humaines depuis 1960. Au travers différents mécanismes, soit dans l’industrie, le domaine agricole ou en zone urbaine, l’homme modifie le cycle de l’eau et le dérègle. Par le dérèglement du cycle de l’eau global, on retrouve le dérèglement du cycle de l’eau local. Par exemple en ville, pour limiter les processus de précipitation, d’infiltration ou d’évapotranspiration, on perturbe les transferts d’eau au sein d’un bassin versant. Donc les modifications de ce cycle de l’eau vont perturber les microclimats et vont renforcer les conséquences du changement climatique. On va retrouver une baisse de la quantité d’eau disponible dans les nappes phréatique, et cela aura tendance à augmenter les températures locales et à augmenter les épisodes de sécheresses ou d’inondations. »

Ce lien entre l’eau et le climat fait donc l’objet d’un web-documentaire, présenté le 11 juillet, « Eau et climat, rendons l’eau à la terre ». Quel est le contenu de ce web-doc et son message ?

« Le web-documentaire présente les liens qui existent entre le cycle de l’eau et le climat. Il cherche à mettre en avant les impacts des activités humaines sur le cycle de l’eau et à valoriser les moyens d’actions, localement, pour rétablir l’équilibre du cycle de l’eau. Le web doc est constitué de différentes étapes qui présentent ces interactions et qui expliquent comment le dérèglement du cycle de l’eau affecte le climat. Ensuite on explique nos moyens d’action en prenant l’eau comme levier d’action pour l’homme pour rétablir l’équilibre. Nous présentons les impacts connus dans le domaine de l’agriculture ou de l’industrie et exposer les alternatives qui existent aujourd’hui. On met en avant des projets qui ont déjà été réalisé, au Portugal ou en Afrique, ou des initiatives de gestion des eaux pluviales qui existent en France ou au Pérou. Ce sont des projets qui permettent de restaurer l’eau à la terre et de conserver les mécanismes qui existent au sein du cycle de l’eau pour rétablir cet équilibre et restaurer le climat. »

© France Libertés

Le web-doc présente une problématique illustrée par des exemples de terrain, des initiatives pratiques.

« En ville, on va voir par exemple que beaucoup de mécanismes se mettent en place pour gérer les eaux pluviales pour ne pas que toutes les eaux de pluie aillent dans le tout à l’égout, puis dans les stations d’épuration et soient rejetées dans le milieu naturel. On va favoriser des espaces verts qui vont permettre d’infiltrer l’eau de pluie, de la garder localement dans le sol pour qu’elle soit ensuite évapo-transpirée par les plantes grâce à la chaleur et au rayonnement du soleil. Ce sont des mécanismes très simples mais qui permettent de conserver l’eau à l’endroit où elle tombe pour être ensuite restituée dans le cycle de l’eau. »

Le lancement de ce web doc se fera lors d’un apéro numérique, participatif. De quoi s’agit-il ?

« C’est un format de rencontre qui mélange la présentation du web doc, un peu formelle, avec la réflexion et la rencontre. Les participants vont former des groupes et auront des ordinateurs à disposition pour faire des propositions sur les thématiques et enrichir le web doc par des ressources ou par des exemples de nouvelles alternatives. Aujourd’hui on a un web-doc finalisé mais qui évoluera dans le temps. On va chercher tout au long des années à l’enrichir d’alternatives et de ressources documentaires et à le rendre de plus en plus concret, complet, pour qu’il s’ouvre plus tard à de nouvelles questions qui touchent l’eau et le climat. »

Ce web doc est présentée en partenariat avec l’association Une seule planète.

Bob

« L’association Une seule planète est un programme d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Elle réunit plusieurs organisations dont France libertés. Son objectif est de sensibiliser les citoyens sur des questions de transition, d’alternatives, sur différentes thématiques. Cette sensibilisation se fait à travers une plateforme qui permet de créer ces parcours pédagogiques que sont les web-documentaires. »

 

Pour aller plus loin :

 

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

Clic-clac ! Quand vos photos peuvent sauver des raies Manta !

Les clés d'un sol vivant

Les clés d’un sol vivant – entretien avec Blaise Leclerc, agronome

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply