mercredi, octobre 5, 2022

Musiques du monde, écologie

Notre webradio diffuse des musiques des sept continents ainsi que des Infos sur les problématiques environnementales et sociales. Cinq fois par jour, retrouvez le journal de RFI et toute la journée les émissions de nos journalistes et chroniqueurs qui œuvrent à la prise de conscience écologique.

Témoins de l’Histoire : de la tradition orale à l’écriture

Stéphanie Boale

Stéphanie Boale est une bien belle personne sur le plan humain. Décrite comme écrivaine-sans-frontières ou écrivaine-hors-frontières, cette auteure, poétesse ayant la nostalgie des Anciens et du terroir, me confia en commentant son livre « L’Envol » et sous-titré : « Anthologie d’élèves écrivains de la République du Congo », ouvrage publié aux Éditions Panubula :

  • Les Anciens, sont des témoins  de l’Histoire et des événements et j’ai été émue de voir des jeunes gens goûter à pareil héritage inestimable et  transformer cette tradition orale en écriture.

Pour ce faire, Stéphanie Boale créa l’association « Buku » ou « Espace culturel pour la promotion de la littérature Nord-Sud » (www.buku-litterature.com) à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Équateur et là, avec des étudiants de 13 à 18 ans, est né un petit, mais ô combien poignant, recueil de trente-quatre textes inédits aux sujets aussi variés que leur pays, l’instruction, le travail, le vivre-ensemble, l’amour, la liberté, la violence, la nature…

Plutôt que de longs discours, j’ai extrait un court texte de ce dernier sujet sous le titre « Ma belle fleur rose » :

« Ma belle fleur,

Comme tu es jolie et attirante !

Tu illumines mon jardin

Et éclaires mon chemin.

Belle rose,

Tu répands un parfum irrésistible

Que j’aime respirer.

Jolie rose,

Tu me redonnes le sourire

Quand la morosité envahit ma journée. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici