Vous connaissez depuis longtemps. Cela fait maintenant une quinzaine d’années que cette webradio a mis dans son ADN la sensibilisation à l’. Elle tente d’éveiller les consciences sur les thématiques écologiques et sociétales.

Sous la houlette de Frédéric Benot, Fréquence Terre s’est attachée dès son origine à rendre compte de l’état de la planète et de mettre en lumière les initiatives qui œuvrent pour sa protection.

Cette belle aventure de Fréquence Terre, c’est aujourd’hui un livre.

, revient sur plus d’une décennie de chroniques consacrées à l’environnement réalisées par l’ensemble des intervenants du site.

Coordonné par Pierre Guelff, le livre retrace les attaques menées contre la planète et donne un coup de projecteur sur les solutions mises en œuvre par les associations, les citoyens, ou les collectivités.

Ce petit recueil espère, sans prétention accompagner la prise de conscience écologique de chacun, le souci de l’environnement, les actions du quotidien pour la survie de notre espèce.

Agitateur de curiosité

Dans ce livre, vous retrouverez Pierre Guelff qui vous parle avec passion de la nature, du terroir, de solidarité et de fraternité. Cet agitateur de curiosité, vous emmène à la rencontre d’altermondialistes, des lycéens qui font la grève du , comme la Suédoise Greta Thunberg, du moine bouddhiste Matthieu Ricard ou encore d’Alexandre Jollien. A travers ses rencontres littéraires, il nous parle de vie, d’engagement, et nous fait part des réflexions d’hommes et de femmes engagées pour la planète et l’humanité.

Sentinelle des mers

Daniel Krupka, fidèle à son engagement, vous propose de découvrir ou redécouvrir la beauté de notre environnement et des . Il n’hésite pas à faire le constat des ravages de l’homme sur les écosystèmes. Mais il donne aussi des pistes sur la façon de les préserver. Comme Paul Watson, qu’il a pu interviewer pour Fréquence Terre, Daniel est notre sentinelle des mers.

Donner des signes d’espoirs

Et puis évidemment vous retrouverez un condensé des actions de France Libertés relatées depuis plusieurs années dans . Ce sont celles pour les qui luttent pour leur survie, ou le combat contre l’, que ce soit au Brésil, qui a connu plusieurs catastrophes minières, ou en Guyane avec le projet Montagne d’or. Les actions pour le droit à l’eau, l’, les villes qui s’engagent sur le chemin de la transition, toutes ces initiatives et mobilisations sont des signes d’espoirs pour notre avenir et celui de nos enfants.

Continuer d’agir, pour ne pas disparaître

Parce que les bons réflexes de consommation se prennent très tôt… Parce que notre planète mérite qu’on s’attèle à sa préservation pour le de l’humanité, “Agir ou disparaître” apporte sa pierre à la lutte contre les dérèglements climatiques générés par l’homme.

La planète survivra sans nous. Mais nous, nous ne pouvons pas survivre dans un environnement dégradé…

“Agir ou disparaître” est disponible au prix de 7 euros sur internet. Toutes les recettes des ventes sont au bénéfice de l’association qui édite Fréquence Terre.

L’urgence est là. Il faut agir… ou disparaître ! A nous tous de continuer d’agir, à notre niveau.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici