« Résister à la propagande de guerre ! » est une exposition qui se tient jusqu’au 19 décembre 2019 sur le campus de l’Université Libre de Bruxelles et, comme son thème est universel, c’est une occasion de la répercuter sur nos ondes.

Cette exposition s’articule autour de dix principes développés par la propagande :

  1. Nous ne voulons pas la guerre et chaque camp assure qu’il est foncièrement pacifiste.
  2. Le camp adverse est le seul responsable de la guerre et un incident permet de la déclarer.
  3. Le dirigeant adverse a le visage du diable, l’ennemi est un criminel, un tyran, un dictateur.
  4. Si le dirigeant adverse a le visage du diable c’est, selon les époques, celui d’Hitler ou de Staline réincarnés.
  5. Nous défendons une cause noble, nous combattons pour nos valeurs, or derrière les nobles causes se profilent des visées géostratégiques et des intérêts économiques.
  6. Eux, ce sont des monstres et nous des anges, la propagande ne va retenir que les atrocités provenant du camp adverse et taire celles qui sont perpétrées par son propre camp. Nos soldats sont des bienfaiteurs aimés des populations.
  7. L’ennemi agit en traître et utilise des armes non autorisées.
  8. Nous avons peu de pertes, l’ennemi a des pertes énormes, notre victoire est donc assurée.
  9. Les artistes et intellectuels soutiennent notre cause, la propagande se fonde aussi sur l’émotionnel.
  10. Notre cause a un caractère sacré et ceux qui mettent en doute la propagande sont des traîtres.

Alors ? La conclusion de cette exposition est : « Peut-on refuser la guerre ? » La réponse est : « Oui, par conviction religieuse, pacifiste, humaniste ou antimilitariste, au nom de la justice, de la légitimité… »

 

Photos : Pierre Guelff.

1 COMMENTAIRE

  1. Merci Pierre pour cette chronique anti militariste, mais comme cela ne peut t’échapper tant qu’il y a des militaires, des industries d’armements qui occupent une place non négligeable dans les économies des pays dits “civilisés” ou “développés” alors il y aura toujours des guerres SINON CETTE LOGIQUE DU DEVELOPPEMENT QUI S’EFFONDRE !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici