D’après vous quel est le moyen le plus efficace, le plus simple, le plus accessible pour se procurer des endorphines ?

La réponse est tout aussi simple et directe, il vous suffit de courir. Eh oui, la course à pied est le sport parmi tous les sports qui génère le plus d’endorphines.

Courir vite,  lentement, longtemps  ou encore la pratique de l’allure libre, qu’il soit question de jogging, randonnée, trail  ou autre, toutes ces disciplines procurent au quotidien un bien-être physique et mental.

Si vous avez le projet de débuter la course à pied ou si vous êtes passionné de course à pied, ou encore si vous hésitez à reprendre le jogging, je vous conseille  le livre-témoignage  Le chemin importe peu, la volonté suffit  de Pierre Guelff paru chez « Le livre en papier » (www.publier-un-livre.com)

Vous pourrez découvrir les témoignages  de personnalités mais aussi de personnes  anonymes, jeunes ou moins jeunes. Leurs récits sont sincères et  passionnants. Vous irez ainsi à la rencontre d’un recordman du monde, d’un champion de marathon, d’un cardiologue, d’un joueur de handibasket… et j’en passe. Chacun et chacune nous racontent ce que courir leur apporte, en quoi la course à pied a changé ou amélioré leur vie.

Pour ma part, lorsque j’ai refermé l’ouvrage, je fais le constat que courir forge aussi le caractère car toutes les personnes interviewées, malgré les épreuves de la vie, manifestent une très  belle force de vie. La dynamique de se mettre au défi, de toujours s’améliorer est plus que manifestement un indicateur de bonheur.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici