Le secrétaire général de l’UNESCO a publié le message suivant à l’occasion de la Journée Mondiale de la Radio en ce 13 février 2020 :

« La radio a un pouvoir rassembleur. Alors que les médias évoluent rapidement, la radio conserve une place particulière dans chaque communauté, puisqu’il s’agit d’une source accessible de nouvelles et d’informations vitales. Mais la radio est aussi une source d’innovation. C’est là qu’ont été introduits les échanges avec le public et les contenus générés par les utilisateurs, des dizaines d’années avant qu’ils ne deviennent courants. La radio, de par ses formats, ses langues et les professionnels qui y travaillent, est un merveilleux exemple de diversité. Cela envoie un message important au monde entier. Alors que nous nous efforçons d’atteindre les objectifs de développement durable et de lutter contre la crise climatique, la radio a un rôle clef à jouer en tant que source d’information et d’inspiration. En cette Journée mondiale de la radio, rendons hommage au pouvoir durable de la radio, qui contribue à la promotion de la diversité et à l’édification d’un monde plus pacifique et plus solidaire. »

Rappelons que Fréquence Terre-RFI est une radio libre et indépendante qui sensibilise et éveille les consciences sur des thématiques écologiques, environnementales, sociétales… Son équipe, composée de journalistes, éditorialistes, auteurs, conférenciers… bénévoles, touche quelque 500.000 auditeurs journaliers (radios FM et webradios partenaires incluses) et plus de 15 000 visiteurs mensuels de son site.

Agrémentée de Musique du Monde et d’infos (RFIRadio France Internationale), Fréquence Terre est un média citoyen et engagé.

Partenariats

Outre  RFI (Radio France Internationale), France Bleu, France Inter et France Info qui fournissent des infos et chroniques à Fréquence Terre, celle-ci est rediffusée partiellement à :

Vingt radios FM (489.300 auditeurs/jour) dans le Verdon, Nord-Franche-Comté, Yonne, Limousin…, en Bretagne, à Argenteuil, Alès, Bastia, Metz, Brive, Le Havre, Bandol, La Réunion, Tulle, Agen, Grenoble, Montluçon, Orléans…

Trente webradios (8.000 internautes/jour) diffusant depuis Limoges, l’Occitanie, la Loire-Atlantique, La Ferté, la Maine, la Garonne, Strasbourg, l’Alsace, le Var, les Landes, la Creuse, l’Auvergne, Paris, la Bretagne, Aubenas, le Nord-Pas-de-Calais, Reims, Agen, La Martinique, La Réunion…

(Audimat : médiamétrie officielle régulière)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici