11.6 C
Paris
17 avril 2021

De la détresse à l’espoir

AccueilPodcastCurio GuideDe la détresse à l’espoir

Eesra (Photo P.Gf)

Ce n’est pas à un « Curio guide » ordinaire que je vous invite dans cette rubrique, mais à un voyage dans une exposition[1] mais, surtout, dans les rêves d’une jeune fille de 11 ans.

À l’instigation de l’association « Entendre leurs voix » fondée par l’Union européenne, la parole est donnée à des réfugiés qui ont fui la guerre et espèrent « un avenir meilleur ».

Tout enfant réfugié rêve d’un avenir meilleur (Photo P.Gf)

Le témoignage d’Eesra, une jeune syrienne de 11 ans, est touchant et mérite d’être répercuté.

Eesra fuit la guerre avec sa famille alors qu’elle n’a que 4 ans et elle se retrouve en Jordanie, loin des massacres, des explosions et autres fusillades. On peut la comprendre quand elle dit : « Je suis vraiment heureuse d’avoir déménagé dans un autre pays… Bien que la Syrie soit mon pays et que je l’aimerai toujours. »

Au fil du temps, Eesra développe sa passion pour le dessin, elle apprend à peindre, participe à des peintures murales de son école en groupe : « Je n’aime pas dessiner toute seule. Ce que j’aime, c’est que nous nous amusions en dessinant et que nous apprenions de nouvelles choses ensemble. Par exemple, l’une de mes amies peut me montrer comment dessiner une fille et je peux lui montrer comment dessiner une maison. De cette manière, nous nous entraidons. Nous devenons comme les doigts d’une seule main. C’est pour cela que j’aime à ce point quand nous nous entraidons. »

“Entendre leur voix” (Photo P.Gf)

Eesra rêve de devenir illustratrice professionnelle et en attendant, elle s’adonne à la poésie :

« Je dessine, je dessine avec mon cœur ouvert à tous les humains – battant avec amour, battant avec tendresse.

Je dessine, je dessine un jardin béni de tant de fleurs – à chaque fois plus belles.

Je dessine, je dessine un arbre si vert – dense, haut et élancé.

Je dessine, je dessine avec toutes les couleurs qui existent.

Je dessine tous mes rêves – je les dessine avec amour, je les dessine avec paix… »

Voyage dans une exposition et les consciences (Photo P.Gf)

[1] Exposition itinérante dans la capitale de l’Europe. Pour notre reportage : Esplanade Spaak-1150 Bruxelles jusqu’au 30 mars 2021.

 

Plus d'épisodes