31 août 2021
spot_img

Podcasts écologie & environnement

Fréquence Terre est un site de l'association Média Plus. L'équipe de Fréquence Terre œuvre à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste. Vous pouvez vous aussi partager votre vision d'une vie plus en lien avec la nature en rejoignant notre action de sensibilisation.

Édition spéciale « Rapport 2021 du GIEC » : « Un suicide collectif »

Quelques titres et commentaires de la presse internationale en disent parfois davantage sur l’urgence de la situation que de longs discours…

  • Franceinfo (France) : « Le climat mondial a déjà changé depuis la première alerte des scientifiques il y a trente ans : émissions de dioxyde de carbone toujours en hausse, déjà plus de 1° à l’échelle mondiale, la fonte des glaces s’accélère depuis 2007, une hausse du niveau de la mer de 9 centimètres en trois décennies. »
  • RTBF (Belgique) : « Le rapport du GIEC est l’avertissement le plus sévère jamais lancé sur le rôle du comportement humain dans le réchauffement. »
  • Libération (France) : « Extinctions, pénurie d’eau, exodes… L’alerte apocalyptique du GIEC sur le changement climatique. La vie sur Terre peut se remettre d’un changement climatique majeur en évoluant vers de nouveaux écosystèmes. L’humanité ne le peut pas. »
  • The Guardian (Grande-Bretagne) : « Les plans pratiques, financés et livrables par les gouvernements pour nous maintenir en dessous de limites supposées sûres du réchauffement sont presque inexistants.

Nous voyons les impacts du changement climatique se dérouler en temps réel sous la forme de catastrophes météorologiques extrêmes sans précédent et non de manière subtile. »

La fonte des glaces est bien réelle et non plus une crainte (Photo Pierre Guelff, manifestation « Jeunes pour le Climat »)

  • La Repubblica (Italie) : « Le rapport de l’ONU précisera que l’urgence climatique est la faute de l’homme et que le temps d’arrêter le réchauffement climatique est compté. »
  • Le Figaro (France) : « Il est très probable que le message principal de ce nouveau rapport du GIEC soit l’urgence de la situation avec des incendies monstres dans le bassin méditerranéen et en Californie, les inondations en Allemagne, en Chine, (en Belgique) … »
  • Le Soir (Belgique) : « Et si on parlait d’air pur plutôt que de CO2 ? », « Le suicide collectif n’est pas une fatalité. Il y a, enkysté dans l’esprit de l’homme moderne, l’idée que la terre lui appartient. Et elle a participé à l’indifférence que nous créons. », « La communication climat est trop globale, pas assez ciblée. »

 

 

du même auteur