24 octobre 2021

Podcasts écologie & environnement

Fréquence Terre est un site de l'association Média Plus. L'équipe de Fréquence Terre œuvre à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste. Vous pouvez vous aussi partager votre vision d'une vie plus en lien avec la nature en rejoignant notre action de sensibilisation.

Ce que nous apprennent les peuples racines et que confirme la science

La nature nous parle et elle nous donne généreusement une sagesse millénaire accessible à tous. Mais la vie moderne nous a éloignés de notre connexion originelle à la nature. Et pour la plupart d’entre nous, nous ne sommes plus capables de survivre en pleine nature. De plus, une vie « hors–sol » suscite des carences et favorise des névroses. Par contre les bienfaits de la nature sur notre santé physique et mentale sont prouvés scientifiquement. Une balade en forêt réduit le stress, régule les émotions et renforce le système immunitaire.

Frederika Van Ingen, l’auteur de l’ouvrage « 101 façons de se reconnecter à la nature » (Éditions Les Arènes) nous invite, nous encourage et nous entraîne à recréer un lien essentiel avec la nature. En s’inspirant des traditions maasaï, lakotas, bushmen et autres, Frederika Van Ingen nous propose des moments créatifs et ressourçant à pratiquer chacun à son rythme.

Parmi les 101 pratiques, j’ai pointé «  la profondeur du temps » :  il s’agit de s’offrir une heure ou plusieurs heures sans horloge, montre, téléphone ou tout autre objet que rappelle le temps des hommes. L’intention est d’oublier le temps et de juste déambuler en fixant son attention au plus près dans l’ici et maintenant. À la fin de chaque pratique, il est toujours conseillé de partager son expérience. Car toutes sont une façon de nous relier au mystère du vivant et nous avons tous à gagner à aller chercher au cœur de la nature ce qu’elle nous apprend de nous-mêmes. Il n’y a nul besoin d’être expert, mais plutôt de trouver en soi cette simplicité qu’ont dans le rapport au monde les peuples racines. L’immense richesse de ces cultures « racines » est de transmettre à leurs enfants des savoir-être et des savoir-faire qui soignent la relation à la nature, à soi, à l’autre et au vivant.

Et à ce propos, Osoka Bousko, femme médecine nous dit :

« Que vous ayez ou non des enfants, il faut penser à la génération suivante. En partant, nous devrons laisser derrière nous toute la bonté que nous avons reçue à notre naissance ».

Les 101 façons de se reconnecter à la nature nous permettent de retrouver notre place au cœur du vivant et cette reconnexion est à la fois intérieure et culturelle. Être conscient de notre appartenance à un vivant élargi nous rendra capables de restaurer la qualité du lien que nous tissons avec le monde.

 

du même auteur