dimanche, mai 26, 2024

COP 26 – Manif Climat à Bruxelles : « Il n’est jamais trop tard pour éviter le pire… » (Partenariat POUR)

Nouvelle Marche pour le Climat en ce dimanche 31 octobre dans la Capitale de l’Europe avec, cette fois-ci, un point de chute près des bâtiments de la Communauté européenne.

Le discours des organisateurs est clair : « L’humanité est à l’aube de retombées climatiques cataclysmiques. Nous voulons que les dirigeants européens et mondiaux respectent l’Accord de Paris avant que la terre ne devienne invivable ! »

Ironie de la situation, si j’ose dire, la Belgique officielle sera représentée à Glasgow par QUATRE ministres du Climat… qui ne s’entendent pas entre eux, bac à sable politicien assuré depuis des années !

 

Les citoyens qui défilent, eux, leur redisent leurs immense inquiétude, colère, désespoir et attente, à travers des slogans et des calicots, tels « Merci pour le job, Greta », « Alors, on change ? », « Non-assistance à planète en danger », « Justice pour les sinistrés », « J’ai mal à la terre », « Inaction : excuses bidon » …, et à travers des déclarations…, telles celles de Jean-Louis et de Boris au micro de Fréquence Terre (podcast ci-contre pour les interviews complètes) :

Jean-Louis : « Les gouvernements et les politiciens, des citoyens, sont drogués aux énergies fossiles. Il faut agir pour les générations futures. La COP 26 ? Il faut se nourrir, même d’un peu d’espoir. Un petit pas largement insuffisant, mais il n’est jamais trop tard pour éviter le pire… »

Boris : « Pas beaucoup d’espoir en la COP 26 ; Il faut remettre en question la société dans laquelle nous vivons, l’économie de marché, la course aux profits des entreprises privées… »

Reportage photographique : Marie-Paule Peuteman (Fréquence Terre)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.