7 décembre 2021

Podcasts écologie & environnement

Fréquence Terre est un site de l'association Média Plus. L'équipe de Fréquence Terre œuvre à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste. Vous pouvez vous aussi partager votre vision d'une vie plus en lien avec la nature en rejoignant notre action de sensibilisation.

Danielle Mitterrand, une vie de résistance et d’actions

Nous sommes en 1986. Danielle Mitterrand créé la Fondation France Libertés avec une volonté : défendre les droits humains et soutenir la résistance des peuples opprimés à travers le monde.

Depuis, de l’Apartheid en Afrique du Sud au peuple kurde, du Tibet aux différents peuples autochtones, son engagement et ses prises de position ont fait le tour du monde.

35 ans après, la Fondation Danielle Mitterrand rend hommage à l’action de sa fondatrice… 10 ans après sa disparition. Une exposition, un livre et une grande cérémonie le 27 novembre, pour saluer une vie de résistance, et pour mieux construire l’avenir.

  • Avec Ludivine Porret, chargée des projets évènementiels à la Fondation Danielle Mitterrand, et Tatiana Caudron, de l’équipe communication de la Fondation

Après les rencontres de début novembre, « Sans transition : utopies et métamorphoses », la Fondation va célébrer plus solennellement Danielle Mitterrand. Ce sera les 26 et 27 novembre, à Cluny, en Saône-et-Loire. Tout d’abord, pourquoi ce choix de Cluny? Qu’est-ce que cela représente ?

« Danielle Mitterrand est une ancienne résistante. Elle s’est engagée à l’âge de 17 ans dans la résistance du maquis bourguignon. Elle a gardé en elle cette envie de lutte, cette envie de résister. C’est quelque chose qui la guidera jusqu’à la fin de sa vie et que la Fondation essaie de perpétuer. Le choix de Cluny s’est rapidement porté pour nous comme une évidence. C’est un endroit qu’elle affectionne tout particulièrement. C’est là où elle a grandi. C’est là où elle repose. Symboliquement, il y a un lien qui est très fort entre Danielle Mitterrand et le territoire de Cluny. Pour nous, cela faisait vraiment sens de faire cet hommage sur ce territoire qui lui est si cher. »

Deux temps forts pour ce week-end. Tout d’abord la projection d’un documentaire, « Danielle Mitterrand, une certaine idée de la France « , ce sera le vendredi 26 novembre. Un film qui retrace les combats de Danielle Mitterrand.

« Il sera projeté au cinéma de Cluny le vendredi 26 novembre à 20h30. C’est un documentaire réalisé par Laurence Thiriat et Thierry Gadault il y a deux ans. Il permet de retracer tous les moments forts de la vie de Danielle et toutes les luttes pour lesquelles elle s’est engagée. Pour nous, c’est important de pouvoir le diffuser pour pouvoir partager ces moments avec le territoire clunisien. On voulait qu’il y ait un moment ouvert simplement aux Clunisois.  Et après, il y a un moment d’échange de prévu avec Gilbert Mitterrand, le fils de Danielle Mitterrand et président de la Fondation. Il sera accompagné de Laurence Thiriat et Thierr Gadault pour compléter les débats et échanges. »

Faire vivre l’esprit de Danielle Mitterrand

Et le samedi 27 novembre, ce sera la grande cérémonie d’hommage, 10 ans après sa disparition, l’occasion de célébrer une vie d’actions. Qu’est-ce qui est prévu ?

« Il y a plusieurs temps forts. Ce sera un après-midi qui va mêler plusieurs interventions, plusieurs témoignages, que ce soit des peuples proches de Danielle, dont elle a soutenu les luttes et les causes, ou des personnes qui lui ont été proches et qui ont défendu son combat. On aura des peuples kurdes, des peuples sahraouis, des Iraniens. Mais nous reviendrons aussi sur son combat pour l’eau et la lutte qu’elle a mené pour rendre le droit à la nature, et sur son combat plus général pour défendre la voix des opprimés et la volonté de créer un monde plus juste et solidaire. L’idée est de reprendre l’esprit de Danielle et de continuer à le faire vivre à travers les témoignages de personnes qui l’ont connu. »

© Editions de l’Observatoire

Et pour prolonger ce week-end, un livre vient de paraître, « Danielle Mitterrand, Une vie de résistance », une série de témoignages de ceux qui ont croisé sa route, vingt-deux personnalités françaises et internationales qui prennent la plume pour la raconter.

« C’est un livre qui sort aux éditions de l’Observatoire qui retrace la vie de Danielle Mitterrand et ses combats à travers le regard de ceux qui l’ont connue. Ce sont des personnes en France ou à l’international qui l’ont connue soit dans l’euphorie des années 1970, pendant sa période à l’Elysée ou dans ses combats à la Fondation. Parmi les plus connues, on  peut citer le Dalaï Lama, Vandana Shiva, Jean Ziegler, Elise Lucet, Joan Baez, Akhenaton, Philippe Starck, Cécile Duflot… 22 personnalités qui ont participé à ce livre, qui ont croisé sa route et qui peuvent retracer à travers leur parole ce qu’a fait Danielle Mitterrand et qui fait qu’aujourd’hui notre vie et notre monde sont un peu meilleurs. »

35 ans d’utopies en images

Enfin, pour ceux qui ne pourront pas être présents à Cluny, citons cette exposition photo que vous mettez en œuvre, pour raconter l’histoire de la Fondation en images. 35 photos, 35 souvenirs pour construire l’avenir.

Avec le Dalaï Lama en1999 © Fondation Danielle Mitterrand

« C’est exposition a été créée à partir du projet 35 ans d’utopies, qui a rythmé cette année anniversaire de la Fondation, et qui revient sur l’histoire des luttes menées par Danielle Mitterrand. A travers cette exposition, il s’agit de redonner à voir la manière dont Danielle Mitterrand était avant-gardiste, autant dans les valeurs qu’elle a porté que dans les luttes qu’elle a mené avec la Fondation. On pourra retrouver plusieurs photos où Danielle Mitterrand apparait aux côtés de peuples en lutte contre les oppressions et pour défendre leur droit. On peut voir notamment une photo prises avec le Dalaï Lama, lorsque Danielle Mitterrand reçoit de ses mains le prix Lumière de la vérité pour sa défense des droits du peuple tibétain. Malgré les nombreuses protestations du gouvernement chinois, elle a reçu à la Fondation plusieurs grandes figures de la résistance tibétaine. Sur une autre photo, elle apparaît aux côtés de Nelson Mandela, qui a été prise en juin 1991 dans les locaux de la Fondation. Après sa sortie de prison, la première visite en France de Nelson Mandela est pour Danielle Mitterrand pour saluer son implication dans la lutte contre l’apartheid. Avec la Fondation, elle a organisé les première rencontres historiques entre Afrikaners blancs et les membres du Congrès national africain (ANC). »

Aux côtés de femmes sahraouies à Dakhla au Sahara occidental en 1990 © Fondation Danielle Mitterrand

« Et il y a une autre série de photos où l’on voit Danielle Mitterrand sur le terrain, au plus près de celles et ceux qui sont en lutte et qu’elle soutient. Il y a cette très jolie photo où elle apparaît assise au milieu de femmes sahraouis dans un camp de réfugiés lorsqu’elle était venue les soutenir dans leur lutte pour le droit à l’autodétermination, malgré les risques de créer un incident diplomatique. Cela s’est joué à très peu de susciter la colère du roi du Maroc Hassan II. Et puis il y a des photos où on la voit lors d’une manifestation pour le droit à l’eau à Marseille. Il y a une grande diversité de thèmes qui sont abordés, qui reflètent cette diversité de luttes engagées par Danielle Mitterrand et la Fondation depuis 35 ans. »

Pour aller plus loin :

© Fondation Danielle Mitterrand

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

  • http://stream3.vestaradio.com:8190/livefrequenceterre
  • Fréquence Terre
  • https://stream3.vestaradio.com:8190/livefrequenceterre
  • Fréquence Terre
  • https://stream3.vestaradio.com/frequenceterre
  • Fréquence Terre