vendredi, décembre 2, 2022

Un choix de société crucial : micro-forêt urbaine ou béton (reportage)

Trois communes bruxelloises ont décidé de joindre la parole écologique aux actes en implantant trois micro-forêts urbaines : Jette, Woluwe-Saint-Lambert et, cela ne s’invente pas, la commune de Forest, respectivement au nord, au sud-est et à l’ouest de la capitale de l’Europe.

À Woluwe-Saint-Lambert, il s’agit de 900 arbres et arbustes relevant de 15 à 30 espèces différentes plantés sur 300m².

Outre un indéniable intérêt écologique, la micro-forêt urbaine joue un rôle pédagogique majeur (Photo D.R.)

Certes, ce n’est pas énorme comme superficie, mais, c’est toujours cela de pris sur la bétonisation forcenée qui sévit à Bruxelles, principalement à Woluwe-Saint-Pierre, la commune voisine de celle de Woluwe-Saint-Lambert.

D’un côté, on a une prise de conscience citoyenne, de l’autre, une politique autoritaire infligeant aux citoyens des choix qu’ils rejettent pourtant en bloc.

Loïc au micro de Fréquence Terre-RFI (Photo D.R.)

Revenons-en à la première, bien plus agréable à présenter.

Interview de Loïc qui évoque cette nouvelle implantation, mais, aussi, celles qui ont déjà eu lieu en France également : podcast ci-contre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici