dimanche, octobre 2, 2022

Musiques du monde, écologie

Notre webradio diffuse des musiques des sept continents ainsi que des Infos sur les problématiques environnementales et sociales. Cinq fois par jour, retrouvez le journal de RFI et toute la journée les émissions de nos journalistes et chroniqueurs qui œuvrent à la prise de conscience écologique.

Au pays de la logique floue

Saviez-vous que l’hypnose ouvre des voies insoupçonnées à la compréhension de soi et de la réalité qui nous entoure ? En fait, le mot hypnose s’est tellement chargé de sens contradictoires aujourd’hui, qu’il a fini par faire écran à l’expérience elle-même. Et dans le langage courant il désigne certaines techniques utilisées par divers thérapeutes pour en quelque sorte « déprogrammer » des comportements gênants, comme des addictions ou des phobies. L’hypnose est tout cela mais pas que car elle est d’abord un principe de métamorphose qui est à l’œuvre à tout moment de l’existence. C’est une expérience qui emprunte mille formes et paraît chaque fois différente.

L’expérience est la clé, pour apprendre, il nous faut pratiquer, ici et maintenant, et cela personne ne peut le faire à notre place.  Ce sont les mots de Philippe Filliot dans son ouvrage « Les 50 mots essentiels de la spiritualité » paru chez Albin Michel. Il nous apprend que l’étymologie du mot « expérience » renvoie à la fois à l’idée de « passage » d’un état de conscience à un autre et au sentiment d’un « péril » à vivre, d’un « danger » à traverser. Faire une expérience c’est une connaissance vécue qui représente une aventure intérieure. Elle est acquise par une pratique personnelle ou par la rencontre avec quelqu’un. Faire une expérience, c’est donc traverser consciemment une chose vécue, réelle, et recueillir en nous-même cette réalité qui vient nous transformer. Et il ne s’agit pas de faire mais plutôt de laisser faire… être disponible à accueillir ce qui nous atteint.

Alors pourquoi ne pas vous laisser tenter et vous rendre disponible à une nouvelle expérience, c’est le pari de Marc Traverson, celui de faire comprendre l’hypnose de l’intérieur, à partir de ce que ressent la personne.

Marc Traverson, ancien journaliste, hypnothérapeute,  nous invite à un voyage inattendu et aussi passionnant au  pays de la logique floue, c’est-à-dire à l’écoute des mouvements subtils de l’âme et du corps.

Dans son essai «  Les énergies de l’hypnose » paru aux éditions Albin Michel, il offre une promenade plutôt inattendue et séduisante, pleine de lumière et de poésie, et il nous raconte que l’hypnose est un principe de libération au cœur de la vie.

Bien évidemment, l’hypnose n’est pas un absolu et il existe de multiples manières de l’employer et de plus, de nombreuses techniques à visée thérapeutique peuvent s’y hybrider. Différents objectifs peuvent être travaillés comme apprendre à gérer des émotions envahissantes, préparer une compétition, accompagner une régression en âge, approcher des troubles post-traumatiques, aider à se relaxer, à dormir, à se libérer d’addiction, à diminuer une douleur, retrouver une créativité, trouver un équilibre nouveau…dans tous les cas, ce sera le moyen de rappeler la pleine fonction de notre « hypnose naturelle », notre sens instinctif de l’adaptation au contexte de vie.

L’équation à appliquer est celle-ci : comment je fais maintenant avec qui je suis, avec ce qui m’arrive, là où je suis, et dans ce contexte-là.

Mais attention l’hypnose ne garantit pas le changement, mais elle est une voie que l’on peut emprunter pour le rendre possible. C’est un sol fertile pour les transformations.

Ce qui est sûr, c’est que s’abandonner à la perception hypnotique est une manière paradoxale de faire travailler notre part inconsciente pour retrouver une harmonie avec l’environnement, et engager alors, les changements nécessaires pour reprendre notre place dans le courant de la vie.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici