lundi, octobre 3, 2022

Musiques du monde, écologie

Notre webradio diffuse des musiques des sept continents ainsi que des Infos sur les problématiques environnementales et sociales. Cinq fois par jour, retrouvez le journal de RFI et toute la journée les émissions de nos journalistes et chroniqueurs qui œuvrent à la prise de conscience écologique.

Et si notre Société déployait un arsenal de pacifisme ?

L’actualité dramatique en 2022 avec la guerre en Ukraine et la tuerie dans une école texane, entre autres, démontre la toute-puissance et la mainmise de l’industrie de l’armement et du nucléaire, qui se frotte les mains devant pareil pactole.
Ajoutez-y une propagande militariste pro-guerre, un populisme et un nationalisme appelant à faire davantage couler « le sang impur dans nos sillons », et vous avez les millions de morts civils, de victimes dites pudiquement « collatérales », des réfugiés qui fuient l’horreur des bombardements et les exactions de soldats et mercenaires.

Cependant, « aucune armée n’est sortie ‘‘gagnante’’ d’un conflit depuis la Seconde Guerre mondiale », rappela Boris Cyrulnik, éthologue et chantre de la résilience, et il est patent que tout conflit se termine obligatoirement par un arrêt de l’utilisation des armes.
Alors ? Et si notre Société déployait un arsenal de pacifisme plutôt qu’entretenir le mythe de la « Grande Muette », celle qui apprend à tuer ?
Un pacifisme militant doublé d’un activisme citoyen développé dans un esprit de solidarité sans frontières.

Des preuves historiques ont été données de ces actions et mouvements pacifiques qui ont fait échouer, reculer, voire capituler, des systèmes autocrates et tyranniques, des régimes dictatoriaux, des pouvoirs militaro-industriels, des envahisseurs… : enseignants norvégiens face aux nazis, chutes de Jaruzelski par Solidarność, de Milosevic par Otpor !, de Bouteflika par le Hirak, sans oublier le pacifisme des Gandhi, Martin Luther King, Mandela, Angela Davis, Jane Fonda, de certains Printemps arabes, des paysans du Larzac, des Grands-Mères de la Place de Mai, sans omettre les courageux pacifistes russes qui défièrent Poutine…

Désobéissance civile, actions non-violentes, objection de conscience, résistance collective contre armes chimiques, bombes nucléaires, drones exterminateurs, viols, ruines…, est-ce utopique ?
« L’utopie n’est pas ce qui est irréalisable, mais ce qui est irréalisé », clamait Cabu, pacifiste notoire.

 

Source : Le Petit Livre du Combattant pacifiste, Pierre Guelff, Éditions CABAN, Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici