jeudi, décembre 1, 2022

Curio Guide : Les gens du Nord n’oublient pas…

« Les gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors… », chante Enrico Macias et c’est exactement ce que j’ai ressenti en arpentant le Pays flamand et celui des Ch’tis dans le cadre d’un Curio Guide consacré au Nord de la France.

À Hondschoote, non loin de Bergues, région cataloguée de ch’ti par Dany Boon mais qui, en réalité ne l’est pas, le Pays Ch’ti étant situé plus bas sur la carte géographique, m’a-t-il été certifié à la mairie de Hondschoote : « Ici, les plus anciens parlent le flamand et non le ch’ti, nous n’avons pas du tout cet accent. »

Cadeau de Lamartine à Hondschoote (Photo Marie-Paule Peuteman).

Cette nuance étant apportée, la visite de l’hôtel de ville a confirmé que l’on est en présence d’un bâtiment de style gothique-Renaissance, que l’on y découvre l’attachement de Lamartine à cette cité et à la région dont il fut député, sous forme de cadeaux : un immense tableau représentant la bataille d’Hondschoote de 1793 qui trône dans la salle du conseil et, au dos de l’église-halle dont la tour date du XVIe siècle, une pompe à bras.

À cinq cents mètres au nord de cet ensemble, voici le « Noord-Meulen », le plus ancien moulin à vent d’Europe, puisqu’il date de 1127.

À gauche, Jean, chantre de la cité d’Hondschoote (Photo Marie-Paule Peuteman).

À ses pieds, j’y ai rencontré Jean, qui avec un enthousiasme communicatif, nous partage son activité auprès de cet ensemble qui fonctionna encore jusqu’en 1959 : podcast ci-contre.

Et, toujours en compagnie d’Enrico Macias, concluant : « Les gens du Nord ouvrent toujours leurs portes à ceux qui ont souffert. Les gens du Nord n’oublient pas qu’ils ont vécu des années d’enfer. Si leurs maisons sont alignées, c’est par souci d’égalité. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici