dimanche, septembre 25, 2022

Musiques du monde, écologie

Notre webradio diffuse des musiques du monde des 7 continents et des Infos environnement. 4 fois par jour, retrouvez le journal de RFI monde en Français et toute la journée des émissions de nos journalistes qui œuvrent à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste.

Abattage rituel sans étourdissement : odieux et cruels politiciens !

Albert Camus fut catégorique avec la gente politicienne : « Il faut supprimer la politique pour la remplacer par la morale – éthique -. C’est ce que nous appelons une révolution ! »

Gageons qu’il aurait fameusement vilipendé ces membres du Parlement bruxellois pour leur récent, cruel et odieux simulacre de démocratie.

En jeu : une ordonnance consacrée à l’abattage rituel des moutons avec étourdissement obligatoire. Une moindre souffrance pour ces milliers d’animaux sacrifiés chaque année lors de fêtes religieuses bien précises.

Eh bien, des députés, principalement des socialistes, des sociaux-chrétiens et même des écologistes, ont voté contre cette obligation ou se sont lâchement abstenus au nom de la particratie, c’est-à-dire d’un vil racolage électoraliste surtout auprès de la communauté musulmane.

Ces partis, qui se prétendent humanistes, où il fut question de remplacer les députés « divergents » par des suppléants béni-oui-oui le doigt sur la couture, votèrent l’abjecte consigne de leurs dirigeants calculateurs.

Ces presse-bouton étaient placés sous la férule du pseudo socialiste Rachid Madrane, Président du Parlement bruxellois, qui, visiblement, n’a pas lu les résultats d’un sondage officiel disant que 70% de la population bruxelloise s’opposent à l’abattage rituel.

Il faut dire que chez ces politiciens-là, Monsieur, on n’cause pas, on n’cause pas, on compte les potentielles voix électorales, aurait chanté Jacques Brel.

Ces politiciens-là ont-ils seulement une conscience ?

 

Photo : Pixabay.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 − un =