lundi, novembre 28, 2022

COP27-Débat : Les écolos radicaux : violence et non-violence

Le magazine Marianne vient de publier une très intéressante enquête sur les « écolos radicaux », c’est-à-dire ceux de Jeunes pour le Climat, les héritiers de Greta Thunberg, d’Extinction Rebellion, de Dernière Rénovation, des Soulèvements de la Terre, de Terres de luttes.

Un militant plus radical que les autres déclara qu’ « être pacifiste, c’est être passif, l’État l’a bien compris et en profite. Il faut qu’on se fasse respecter. »

À ce militant prônant implicitement la violence pour riposte à celle des pouvoirs et des décideurs capitalistes, je rétorque que l’Histoire prouve que le pacifisme fit échouer, reculer, capituler, des dictatures, autocraties, tyrannies et pouvoirs militaro-industriels : enseignants norvégiens s’opposant avec succès aux nazis, chutes de Jaruzelski par Solidarność, de Milosevic par Otpor !, de Bouteflika par le Hirak, sans oublier le pacifisme des Rosa Luxemburg, Gandhi, Martin Luther King, Mandela, Angela Davis, Jane Fonda, de certains Printemps arabes, des paysans du Larzac, des Grands-Mères de la Place de Mai, voire des courageux pacifistes russes osant défier avec détermination et espoir la politique de Vladimir Poutine…

Alors ? Et si notre Société déployait un arsenal de pacifisme plutôt qu’entretenir la solution violente et, surtout, le mythe de la « Grande Muette », celle qui apprend à tuer ? Et qui tue.

À savoir, un pacifisme militant doublé d’un activisme citoyen développé dans un esprit de solidarité sans frontières : désobéissance civile, actions non-violentes, objection de conscience, insoumission, résistance collective contre les armes chimiques, ruines, viols, drones exterminateurs…, est-ce utopique ? « L’utopie n’est pas ce qui est irréalisable, mais ce qui est irréalisé », clama Cabu, caricaturiste et… pacifiste.

Et, je conclus par cette demande lue sur les réseaux sociaux : « Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient ! »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici