7:30 - samedi octobre 1, 2016

Un air intérieur sain est un air intérieur VMC

Lu 884 fois Perrine Roux 1 réaction
image-12-02-02-20-09-50-ok

Équipement indispensable à toute bonne maison écologique qui se respecte, la VMC, comprenez ventilation mécanique contrôlée, est le dispositif qui permet à l’air intérieur d’être renouvelé. Une précaution désormais indispensable, puisqu’on sait que pour qu’une maison soit peu énergivore, elle doit être étanche à l’air. D’accord, mais du coup, l’air ne circule pas dans la maison et donc ne se renouvelle pas… Pas très hygiénique tout ça… Car n’oublions pas que pour que nos maisons soient saines, l’air doit être renouvelé régulièrement pour évacuer les polluants, humidité. En clair, il faut aérer pour faire entrer de l’air sain. La solution dans une maison écologique c’est donc une enveloppe étanche et une aération contrôlée, la clé c’est la VMC.

La VMC ou ventilation mécanique contrôlé est l’outil indispensable pour vivre dans une maison saine en limitant au maximum les déperditions d’énergies dues à l’entrée de l’air extérieur et sans créer de courant d’air. Il s’agit donc de l’alternative performante aux simples aérations percées en haut et en bas de nos murs, qui laissent entrer l’air froid sans discontinuer, créant un problème thermique à l’intérieur et nous conduisant à chauffer plus, donc à consommer plus.

Avec la VMC, l’air est donc renouvelé et les gaspillages énergétiques limités, grâce à un principe simple, on fait entrer de l’air neuf et on extrait l’air intérieur vicié. Il en existe plusieurs types, les plus simples, mais aussi les moins sophistiquées, sont les VMC simple-flux et les simple-flux autoréglables, voire les modèles hydroréglables. Mais, le modèle conseillé aujourd’hui est la VMC double-flux. Ce système récupère la chaleur de l’air intérieur qui extrait et redistribue les calories à l’air neuf avant de le pulser à l’intérieur. L’air neuf est donc chauffé, fini les problèmes thermiques.

On le sait tous, un air intérieur non renouvelé est chargé de composés polluants provenant des peintures et autres vernis, mais aussi d’humidité causée par l’activité humaine. Les résultats sont visibles aussi bien sur la santé (asthme, problèmes respiratoires) que sur la maison (moisissures, tâches…). La VMC ne doit pas nous dispenser d’aérer quotidiennement notre maison manuellement. Il suffit d’arrêter le chauffage, d’ouvrir les fenêtres pendant 5 à 10 minutes. Après tout une maison écologique c’est aussi un air intérieur sain !

Vous pouvez retrouver les infos de cette chronique sur notre site www.frequenceterre.com

The following two tabs change content below.
Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Derniers articles parPerrine Roux (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
© Coordination Eau

Les citoyens interpellent les candidats aux municipales

http://www.agoravox.fr

s’attaquer au libre échange la suite

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire