7:36 - lundi septembre 26, 2016

 « Sous le regard des dieux » de Christiane Desroches Noblecourt (Albin Michel)

Lu 1298 fois Pierre Guelff 0 réaction
Paris détail scribe

PGF FT300« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

– Pourquoi avoir choisi l’Égypte et pas la Grèce ou la Mésopotamie ?

Paris détail scribe

Le Scribe (Photo Pierre Guelff)

– Il m’a suffi de voir la Vénus de Milo. Elle est d’une plastique splendide, mais quelle lourdeur. Regardez ses yeux : ils sont vides, totalement vides ! Voyez le Scribe : chaque fois que je passe devant lui au Louvre, son regard me pétrifie, après toutes ces années. C’est qu’il y a, dans ce regard, toute une civilisation qui s’exprime.

J’ai aussi vu et revu de près ce regard, je l’ai photographié sous tous les angles tant j’étais subjugué. Dès lors, inutile de vous dire que la réponse donnée par Christiane Desroches Noblecourt dans un remarquable ouvrage d’entretiens titré « Sous le regard des dieux », publié chez Albin Michel, n’a fait que confirmer mon ressentiment de simple visiteur dudit musée.

sous le regardCe livre évoque le siècle – elle est décédée à 98 ans – d’une égyptologue de réputation mondiale grâce à des descriptions, anecdotes, pans d’Histoire, résultats d’expertises et, surtout, de combats pour protéger ce patrimoine exceptionnel.
Cet ouvrage devrait être conseillé à tous les étudiants du secondaire tant il a une valeur pédagogique et qu’il recèle le déroulement d’une vie extraordinaire. Celle d’une grande scientifique doublée d’une humaniste hors pair.

Décédée il y a cinq ans, je me dis qu’elle devait énormément souffrir de voir différents sites classés au titre du Patrimoine de l’Humanité être inexorablement saccagés, elle qui inventa le concept de Patrimoine culturel mondial.

Ainsi, quand on lui demanda de citer la première vertu d’un égyptologue, elle répondit, travaillant aux pieds de pyramides et de temples : « Être pleinement humain, et non uniquement égyptologue. »

Une attitude mise à rude épreuve par certains collègues masculins qui ne supportaient pas une femme parmi eux. Et, comme elle n’acceptait pas certaines attitudes colonialistes, tout comme les pétainistes, sa situation ne fut pas toujours aisée.

Mais, son engagement dans la Résistance, le sauvetage de plusieurs temples, de multiples explorations inédites, des découvertes fabuleuses…, firent qu’elle devint reconnue et incontournable. Le tout sous le regard des dieux égyptiens dont elle avait perçu divers mystères et secrets…

tout-ce-qui-parle-728x90

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff

Pierre Guelff

Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-13-02-04-14-14-51-ok

Prévenir et limiter la chute des cheveux après une grossesse

s17.facebookjpg

Mourir et renaître

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire