5:46 - samedi octobre 1, 2016

« Les Enfants de Salomon » (7/7) d’Hugues Berton et Christelle Imbert (Éditions Dervy) : Un chemin d’ouverture

Lu 386 fois Pierre Guelff 0 réaction
DSC01834bis300couve

PGF FT300« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Voici trois dernières citations pour clôturer ma série de sept chroniques consacrée au magistral ouvrage « Les Enfants de Salomon » d’Hugues Berton et Christelle Imbert (Éditions Dervy) :

 « Les formes rituelles (…) sont porteuses de la mémoire collective et de la sagesse de l’humanité. (…) Elles sont garantes de cohésion sociale et de perfectionnement individuel. »

DSC01834bis300couve« La Maçonnerie est un chemin d’ouverture, de liberté, de respect, sans sectarisme, sans enfermement, permettant de vivre une spiritualité qui n’appartient ni au passé ni à l’avenir, mais qui est enracinée dans le cœur de l’instant. »

« Au compas, joignez l’équerre

Et montrez dans tous les temps

Une ardeur la plus sincère

Pour acquérir du talent. » (Extrait d’une chanson des Compagnons menuisiers et serruriers du Devoir de Liberté à Toulouse au début du XIXe siècle)

 

tout-ce-qui-parle-728x90

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff

Pierre Guelff

Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-11-15-11-28-59-ok

méditer pour se sentir mieux dans son corps et dans sa tête

(C) Aldo Ferruci

Nager avec Le grand requin blanc ? Aie confiance …!

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire