« sans Frontières » est une chronique de .

À la base d’un film, même documentaire, il y a toujours un scénario, un écrit. Dès lors, le film « Tous au Larzac », également disponible en DVD, entre parfaitement dans la présente chronique, a fortiori quand l’aspect écologique y est partie prenante.

« Tous au Larzac » est un document exceptionnel que Christian Rouaud a tourné sur base d’archives, bien entendu, mais, aussi, avec les témoignages poignants de protagonistes de cette longue lutte d’une dizaine d’années.

Ce film nous replonge dans les années soixante-dix quand Michel Debré, ministre de la Défense, balaya d’une main dédaigneuse l’indignation de paysans du Larzac face à la tentative d’étendre un camp militaire au détriment de leurs terres et exploitations.

Aussitôt, la résistance s’organisa autour de slogans qui ont fait le tour de la planète : « Faites labour pas la guerre », « Larzac libre », « La terre aux paysans »…

Ce sera une inlassable mobilisation non violente contre la hargne, les coups bas, les pressions scandaleuses et la suffisance des militaires, des forces de l’ordre et de certains de leurs amis politiques ; une mobilisation qui portera finalement ses fruits.

D’ailleurs, il suffit de se rendre au Larzac pour s’en convaincre et, peut-être, si on les rencontre, lancer un grand coup de chapeau aux Léon, Pierre, Christiane, Marizette, Michel… qui ont donné toutes leurs lettres de noblesse à l’Écologie et au combat non-violent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici