vendredi, août 19, 2022

Radio, Podcasts écologie & environnement

Fréquence Terre est un site de l'association Média Plus. L'équipe de Fréquence Terre œuvre à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste. Vous pouvez vous aussi partager votre vision d'une vie plus en lien avec la nature en rejoignant notre action de sensibilisation.

La vie rêvée d’Ernesto G. de Jean-Michel Guenassia (Livre de Poche)

 

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

« Il y a deux façons d’écrire l’Histoire : dans l’action, au moment où elle s’accomplit, ou à tête reposée, quand les passions sont apaisées. Le point de vue est alors si différent qu’on se demande comment ces faits ont pu avoir lieu, on a du mal à en comprendre les acteurs, leurs motivations », écrit Jean-Michel Guenassia dans « La vie rêvée d’Ernesto G. » (Livre de Poche).

Pourquoi Joseph Kaplan, juif de Pologne, provoquait-il les autorités et fréquentait-il la « pire populace » dans sa jeunesse ? Pourquoi ne pleura-t-il pas la mort de sa mère et abandonna son père qui, pourtant, le choyait ? Pourquoi, devenu médecin, quitta-t-il Prague pour l’Institut Pasteur à Paris, puis gagna Alger pour un poste de biologiste, alors que les sbires d’Hitler commençaient leurs ravages ? Que fit-il de toutes ses rencontres féminines et pourquoi accepta-t-il de travailler trois ans dans un bled, avant de remettre le cap vers Prague à la Libération ?

Pourquoi milita-t-il au parti communiste, devint député puis se retira à nouveau dans un coin perdu à l’heure des purges, complots, trahisons, de l’URSS et du KGB tout puissants dans ce que ce brillant médecin et humaniste appelait « la plus belle ville du monde » ? Les réponses relèvent d’un récit attachant, poignant, brillant.

Et puis, voici l’autre façon d’écrire l’Histoire : les soins apportés à un certain Ernesto G., mieux connu sous le pseudonyme de « Che », et une fin de récit vraiment étonnante !

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit − 4 =