PGF avril 2015 - Copie (3) copie«  sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

À l’heure où une légitime peur individuelle ou collective tétanise de nombreux citoyens, il m’est apparu que la lecture ou la relecture du livre « Psychologie de la peur » du médecin-psychiatre Christophe André (Éditions Odile Jacob), pouvait s’avérer une aide efficace.

9782738114259« Nous pouvons tous ressentir de la peur. C’est une émotion dite « fondamentale », universelle, inévitable et nécessaire. Nous avons besoin d’elle, car elle représente un signal d’alarme destiné à faciliter notre vigilance face aux dangers et à augmenter nos chances de survie. Néanmoins, il y a les peurs normales et, hélas, les pathologies qui handicapent les gens : craintes, angoisses, phobies… Si les peurs normales sont comparables à un système immunitaire de détection des dangers, les peurs phobiques le sont à des allergies, des réactions violentes de l’organisme.

Deux attitudes sont possibles dans ces cas-ci : éviter ou fuir, ou passer en force et ajouter de la peur à la peur. Alors, l’auteur propose une solution : désensibiliser son cerveau de la peur excessive et l’apprivoiser avec douceur et régularité, sans rien brusquer.

Certes, il y a beaucoup d’obstacles sur le chemin de la guérison des peurs, d’où la nécessité d’appliquer le « traitement » qu’il préconise. Alors, pour quelques euros, la lecture de cet ouvrage de quelque 350 pages peut, effectivement, rendre de fameux services.

tout-ce-qui-parle-728x90

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici