PGF FT300«  sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Dans le volumineux ouvrage abondamment illustré « Les Enfants de Salomon » d’Hugues Berton et de Christelle Imbert (Éditions Dervy), dont il a déjà été question à deux reprises sur « Fréquence Terre », c’est toute l’histoire du Compagnonnage dont il est fait état dans une grande partie de ce livre de référence. Les auteurs y présentent de manière chronologique cette véritable « école de vie » qui allie à la fois un développement exceptionnel du métier et un haut perfectionnement moral et spirituel de ses membres. Les auteurs le prouvent par maintes citations, dont celle-ci, datant de 1598 : « Après deux ou trois ans d’apprentissage, l’apprenti maçon enregistré au sein de la guilde est reçu dans la loge comme apprenti-entré au cours d’une cérémonie de réception. Au bout de quatorze années en tant qu’apprenti enregistré, le maçon peut à sa demande devenir Frère et Compagnon du métier sous réserve que sa valeur, sa qualification et son habileté aient été éprouvées. Dans la loge, une stricte égalité règne entre tous les Compagnons du métier. »

DSC01834bis300couveCependant, les auteurs font aussi état de méfiance, voire de rejet à l’égard de ces artisans et ouvriers hors pair. À Paris, par exemple, les Compagnons selliers, chapeliers, tailleurs, cordonniers et couteliers ne sont guère appréciés, du moins leurs rites, par les théologiens de la Sorbonne. Un chapitre du livre est même consacré à l’histoire de persécutions à l’encontre de ces Compagnons et de certaines interdictions qui s’adressent également aux maçons, charpentiers, tailleurs de pierre, forgerons…

On sait que l’Église catholique n’a jamais supporté ne pas avoir le monopole sur toute la société !

Cependant au XIXe siècle, trois grands rites vont émerger issus des trois fondateurs mythiques : Maître Jacques, Père Soubise et Salomon. L’histoire est donc loin d’être terminée pour le Compagnonnage…

 

 

 

tout-ce-qui-parle-728x90

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici