jeudi, avril 18, 2024

« Les Enfants de Salomon » (7/7) d’Hugues Berton et Christelle Imbert (Éditions Dervy) : Un chemin d’ouverture

PGF FT300« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Voici trois dernières citations pour clôturer ma série de sept chroniques consacrée au magistral ouvrage « Les Enfants de Salomon » d’Hugues Berton et Christelle Imbert (Éditions Dervy) :

 « Les formes rituelles (…) sont porteuses de la mémoire collective et de la sagesse de l’humanité. (…) Elles sont garantes de cohésion sociale et de perfectionnement individuel. »

DSC01834bis300couve« La Maçonnerie est un chemin d’ouverture, de liberté, de respect, sans sectarisme, sans enfermement, permettant de vivre une spiritualité qui n’appartient ni au passé ni à l’avenir, mais qui est enracinée dans le cœur de l’instant. »

« Au compas, joignez l’équerre

Et montrez dans tous les temps

Une ardeur la plus sincère

Pour acquérir du talent. » (Extrait d’une chanson des Compagnons menuisiers et serruriers du Devoir de Liberté à Toulouse au début du XIXe siècle)

 

tout-ce-qui-parle-728x90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.