«  sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.
Quelle extraordinaire initiative que les Éditions Omnibus ont eue de confier à Annie Degroote une anthologie consacrée au Nord et à ses richesses et singularités du Pas-de-Calais, de la Flandre, de la Baie de Somme, de ce pays ch’ti, …, que j’arpente moi-même depuis des décennies avec un plaisir jamais pris en défaut, au point d’en faire de manière assez régulière des reportages tant il y a de la matière sur les plans historiques, sociologiques, patrimoniaux, folkloriques, culturels…
Annie Degroote, nordiste pur jus, est bien connue sur notre antenne puisque j’y ai déjà présenté plusieurs de ses livres dits de terroir : Un palais dans les dunes, Les Perles de la Moïka, Nocturne pour Stanislas…
Des citations et des extraits de textes de l’auteure elle-même, bien entendu, mais, aussi, de Lamartine, de Victor Hugo, de François Mallet-Joris, de Verlaine qui évoque le beffroi typique du Nord et Rodenbach le béguinage, il y a encore ceux du regretté Jacques Béal, également présent en cette chronique, de Théophile Gautier qui décrit ce ciel si caractéristique de cette immense région et qui fut merveilleusement chanté par Jacques Brel. Il y a même l’ancien patron du Tour de France, Jean-Marie Leblanc, qui a été sollicité par Annie Degroote pour parler des fameux pavés de Paris-Roubaix, course mythique par excellence
Annie DegrooteEt, pour illustrer tout ça, des tableaux des Brueghel le Jeune et l’Ancien, de Victor Hugo, de Rik Wouters, des photos, dont celle des célèbres Bourgeois de Calais d’Auguste Rodin…
Alors, il est vraiment impossible de contredire la présentation qui est faite de ce livre remarquable par l’éditeur : « Ces pages sont des invitations à la découverte de ces paysages où terre, mer, ciel s’entremêlent magnifiquement. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici