Le mensuel du centre d’Action Laïque (www.laicite.be) Espace de Libertés, consacre de nombreuses pages à un dossier également abordé à plusieurs reprises sur nos antennes : le lobbyisme.

Nous y apprenons qu’« environ 30 000 lobbyistes travaillent à Bruxelles pour influencer la législation européenne. »

Naguère, nous avions répercuté les propos d’un parlementaire progressiste européen qui disait : « On les met à la porte, ils rentrent par les fenêtres ! » Fenêtres largement ouvertes de l’intérieur, ce n’est pas José Manuel Barroso qui nous démentira.

Tour à tour, Espace de Libertés rappelle quelques affaires peu reluisantes : le dieselgate, le glyphosate cher à Monsanto-Bayer, le tabac, les implants mammaires, les d’auteur… et, quand on apprend que 31% des parlementaires de la législature 2009-2014 ont ensuite travaillé pour des lobbys, même 50% pour d’anciens commissaires, on se demande qui va pouvoir mettre bon ordre dans cette situation où, sans conteste, la déontologie et la démocratie sont en péril, ci ce n’est un vigoureux et efficace lobby citoyen !

Musique : http://www.michaelmathy.be/#music